Haut les murs ! Asaro, Oaxaca 2019

Retour à Oaxaca de Juarez, où les murs du gymnase de l’ancienne Université de Droit se sont couvert de collages géants en une nuit. Le collectif militant ASARO, bien connu par ici, a encore laissé sa trace dans le centre-ville historique de cette belle ville coloniale, en créant une impressionnante mise en scène de la servitude involontaire, en images très fortes : une petite brochette d’acteurs de la répression et du pouvoir, des forces du désordre, de bien laids êtres à têtes d’animaux, tels des anti-Dieux égyptiens plaqués brutalement sur une facade, attirent inévitablement l’oeil par leur présence graphique. Tout le mur vert jade est couvert de gravures en noir et blanc, au tracé et à la composition impeccables. Un cadavre plane, un soldat court, un cochon de capitaliste jubile, le message est simple et efficace. Du vandalisme de haut-vol, qui est toujours en place plusieurs mois après l’installation des gravures ; seuls le soleil, la pluie et le vent on le droit d’effacer ces messages de contestation populeire et de détruire les oeuvres. Les autorités locales s’en sont bien gardées !

Plus loin, dans un couloir piéton très emprunté, des touristes capturent les images violentes aposées sur les murs d’un hôtel particulier désafecté. Une pyramide de crânes, un défilé absurde, un gorille en tenue militaire, un clown… et le ballet des piétons.

Ci-dessous, un panorama complet

Lapartmanquante avait visité l’atelier ASARO et publié un article il y a 7 ans environ, Oaxaca 2006 : ASARO et la mémoire révolutionnaire gravée. Nous constatons avec joie que le collectif est toujours pétri d’une verve révolutionnaire, ne s’encombre pas de restrictions et reste bien actif ! D’ailleurs la facade de l’atelier ASARO a été entièrement refait en hommage à Emiliano Zapata, pour les 100 ans de sa disparition.

Florent Hugoniot

 

A propos lapartmanquante

Part-iciper, part-ager, part-faire, part-ir, partout et par ici !
Cet article, publié dans Prendre part, Street Art, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s