Archives par mot-clef : cosmos

El Tule, suspendu entre terre et ciel

L’arbre du Tule, c’est « l’âme verte » du village du même nom, situé à une douzaine de km de la ville de Oaxaca, sur la route de Mitla. Dans ce pittoresque village, un immense arbre vieux de certainement plus de 2000 … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Flâneries ondulatoires, Promenades dans le réel | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

2020, prêts pour une nouvelle odyssée spatio temporelle ?

  Chaque jour, au lever du soleil, le monolithe gris se dressait au milieu de l’horizon. Il était là, fidèle au rendez-vous, surplombant les toits et le paysage, donnant à voir le mystère de la création. Il imprimait aux nuages … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Bref, en bref, pour faire bref…, Flâneries ondulatoires | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Hêtre ou ne pas être : métaphore de l’Arbre

Nous sommes de plain-pied dans une époque où la déconstruction (sous une forme mal digérée, que Jacques Derrida a théorisée ) est devenue le mode majeur des discours que nous entendons dans pratiquement tous les domaines : en philosophie, en … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans La réalité recomposée, Promenades dans le réel | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 8 commentaires

Au cœur du Mexique, le jardin surréaliste d’Edward James

C’est dans la Huazteca potosina, au centre-est du Mexique, qu’Edward James a réalisé à partir du milieu du XXe siècle l’œuvre majeure de sa vie : Las Pozas, situé à quelques kilomètres du village de Xilitla, est un jardin architectonique et … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Déambulations poétiques | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | 5 commentaires

Dans l’atelier d’Alejandro Berconsky

La gare de Villeneuve-les-Maguelonnes.. bon, encore faut-il la trouver ! Un vieux monsieur sortant de la boulangerie m’indique la gare, oui, celle qui fonctionne, la seule, et non, il n’y en a pas une autre désaffectée. Imaginant une ancienne gare assoupie … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Déambulations poétiques, La part Q | Tagué , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Tortuga Karma

La Puesta del Sol, le couchant, la porte du soleil s’ouvre sur la voûte céleste. Là, l’étendue bleue nuit déborde des cimes des montagnes. Les longues rafales de vent qui soufflent éparpillent les étoiles.

Évaluez ceci :

Publié dans Flâneries ondulatoires | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

A Forest

La forêt, on s’y perd pour mieux se retrouver…

Évaluez ceci :

Publié dans Déambulations poétiques | Tagué , , , | Laisser un commentaire