Tour street art de bici – Zaachitla, Oaxaca

durante el recorrido street art, Zaachila, Oaxaca, México – 2021

De madrugada en este domingo de otoño, un pequeño grupo esperaba tranquilamente delante del campo cubierto de basket casi a la entrada de la ciudad de Zaachitla, ubicada a unos quince kilómetros al sur de la Ciudad de Oaxaca. Madres de familia con sus hijos, locales y familiares llegaban progresivamente al lugar de las citas. Todos en bicicleta y enmascarados para respetar las instrucciones y gestos de las barreras. La gorra y la loción solar se recomiendan sobre todo. Dos policías esperaban, listos para supervisar la manifestación, con el fin de garantizar una mayor comodidad de circulación a los participantes, especialmente en el centro de la ciudad.

El primer Tour Street Art en Bicicleta, Zaachila, Oaxaca, comenzó en julio de 2015 y sólo ha tenido lugar tres veces desde entonces. Según un tema propio y trabajado durante todo un año, las tres manifestaciones se desarrollaron al mismo tiempo que dos eventos culturales de gran importancia en Oaxaca: la Guelaguetza (fines de junio-principios de agosto) y la semana de Día de Muertos (Día de Todos los Santos).

Los artistas callejeros invitados suelen ser artistas emergentes. A veces este proyecto comunitario recibe apoyo financiero, lo que permite traer artistas y, cuando es posible, pagarles el transporte, al menos ofrecerles un apoyo material y un hospedaje en el lugar.

Lire la suite

Publié dans Promenades dans le réel, Street Art | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Zaachila street art – Tour à vélo

Au départ du Tour street art de à vélo dans Zaachila / List@s para el Tour de bici street art de Zaachila!

De bon matin en ce dimanche d’automne, un petit groupe se constituait tranquillement devant le terrain couvert de handball presque à l’entrée de la ville de Zaachitla, située à une quinzaine de  kilomètres de Oaxaca. Des mères de familles avec leurs enfants, des locaux et des proches arrivaient progressivement au lieu de rendez-vous. Tous à vélo et masqués pour respecter les gestes barrières , certains casqués –  la casquette et la lotion solaire sont surtout recommandées. Deux policiers attendaient, prêt à encadrer la manifestation, afin d’assurer un meilleur confort de circulation aux participants, particulièrement en centre-ville.

Le premier Tour en vélo street art à Zaachila, Oaxaca, sud du Mexique a initié en juillet 2015 et n’a eu lieu que trois fois depuis. Selon un thème propre et travaillé pendant une année entière, les trois manifestations se sont déroulées au même moment que deux événements culturels de grande importance à Oaxaca : la Guelaguetza (fin juin-début août) et la semaine de Día de Muertos (fêtes de la Toussaint).

Lire la suite
Publié dans Promenades dans le réel, Street Art | Tagué , , , , , , , | 1 commentaire

Les hommes chocolat et les femmes caramel de Oaxaca

RACINES AFRICAINES DANS LE MEXIQUE MODERNE

En se promenant dans les rues de Oaxaca de Juárez, dans la campagne ou encore dans les montagnes oaxaqueñas, on croise des hommes et des femmes au type africain plus ou moins prononcé, à la peau très brune, aux cheveux noir d’obsidienne. Ce sont des morenos et des morenas, des bruns-Indiens, ce qui est bien normal dans l’État de Oaxaca, resté à très forte composante indigène (66% de la population se definissant actuellement comme native ou indigène) malgré la colonisation espagnole de 350 ans.

Lire la suite
Publié dans La part cachée, Promenades dans le réel | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Oaxaca Street art & Dia de muertos 2021

« Test Covid -19 » – cesar.viyegax / lacaseta adoratio – Oaxaca de Juárez, sept 2021

Voici une sélection d’œuvres nées peu avant ou à l’occasion de la célébration de Día de Muertos, fin octobre-début novembre 2021 à Oaxaca de Juárez.

On peu reconnaitre dans le diaporama qui suit, avec les squelettes dansants, imprimés et collés sur un bâtiment emblématique du centre-ville historique,  l’inspiration de José Guadalupe Posada, célèbre graveur et illustrateur qui inventa au tournant des XIXe et XXe siècles de nombreux personnages de calaveras dans la tradition macabre et cynique mexicaine.

¡Disfrutan!

Lire la suite

Publié dans Street Art | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Hommage à la Vierge de Guadalupe selon la Cosmovision Indigène du XVIe siècle – Pepe del Signo

Si vous visitez un jour Bahías de Huatulco, n’hésitez pas à faire un tour dans l’église qui jouxte le zócalo de La Crucecita, épicentre commercial et noyau de la zone touristique et résidentielle. Non pas pour y faire une pause fraîcheur – la chaleur et l’humidité permanente s’engouffrent partout sur la côte pacifique de Oaxaca au Mexique, ce qui n’empêche pas de s’y assoir sur un banc et méditer ou faire une prière – mais pour contempler une oeuvre unique : Homenaje a la Virgen de Guadalupe según la Cosmovisión Indígena del siglo XVI (Hommage à la Vierge de Guadalupe selon la Cosmovision Indigène du XVIe siècle). Longue de 20 mètres, et large de 5 mètres environ, cette fresque est peinte sur la voute de l’église moderne aux allures baroques, sachant que La Crucecita a été fondée lorsque le tourisme a commencé à se développer sur cette partie de la côte dans les années 1980, sous l’impulsion de la FONATUR.

Lire la suite
Publié dans Déambulations poétiques, Flâneries ondulatoires, Murales de México | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Besoin de réalité (4)

L’épreuve de la post-vérité

On se tâte parfois, on se pince en se demandant dans quel monde on vit :

  • celui que supportent nos pas et écoutent nos oreilles, que nos propres yeux voient, et à partir duquel nous pensons et agissons en fonction du saisissement des éléments qui nous viennent, nous pénètrent via notre propre appréhension sensible des choses ; en effet, nous pouvons – ou nous pouvions, nous le croyions jusqu’à présent – avoir une image, une compréhension et une analyse du monde extérieur en fonction de différents critères d’évaluation personnels et internes, dont la mémoire, l’esprit logique ou rationnel, la connaissance et l’intuition.
  • ou celui qui nous est offert par Internet, les réseaux sociaux et la sphère débordante de la communication, désormais elle-même majoritairement digitalisée ; un monde qui ne s’éfleure que du bout des doigts, sur le clavier ou l’écran, dans lequel on entre uniquement en esprit, en projection et en imaginaire, et qui nous propose une autre lecture de notre réalité, du monde, via des connections, des informations, des archives galopantes et des analyses externes. Mais aussi une relecture selon des intérêts qui nous sont de moins en moins personnels, dans une guerre de l’information de plus en plus intense.
Lire la suite
Publié dans La réalité recomposée, Promenades dans le réel | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 4 commentaires

Costa del Pacifico, été 2021 – Street art

Mural de Val Tchang y Gustavo Cruz – Parque Nacional Huatulco, Wildcoast Costasalvaje, CONAMP, INJHUX, Colectivo Tilcoatle – Huatulco 2021

En cette fin d’été humide qui se traîne dans le sud du Mexique, d’averses en éclaircies, d’éclaircies en orages, faisons un petit retour dans le temps et dans l’espace pour nous revigorer : retournons sur la côte du Pacifique, pendant ce beau mois de juillet 2021. L’occasion de s’arrêter un moment à Puerto Escondido, un peu plus au sud après une courte étape à Huatulco, État de Oaxaca, auprès du Colectivo Tilcoatle, et de son principal animateur Chucho.

Lire la suite
Publié dans Déambulations poétiques, Street Art | Tagué , , , | Laisser un commentaire

L’enfant cannibale

Qui es-tu Monsieur Y ?

Un enfant qui a grandi trop vite, un enfant prisonnier dans un corps d’homme.

Un adolescent qui s’amuse des autres, de la réalité extérieure, un jeune homme qui se joue de l’amour et du temps linéaire des adultes. Tu es un éternel retour vers le monde de l’enfance.

Ton JE insaisissable, tout en fuites et feintes, en apparitions décroissantes comme la lune, tes petits pas, tes va-et-vient, ta danse un peu gauche qui m’a tant amusée puis donné vertige et nausée, tout cela finit toujours par s’éclipser dans ton refuge, cette prison puérile et si transparente pour les autres, ceux dont tu souhaites attirer l’attention.

Lire la suite
Publié dans Prendre part, Promenades dans le réel | Laisser un commentaire

Oaxaca street art, été 2021 – 2

Deuxième sélection, plus picturale et colorée. Dans l’ordre du diaporama, les premières oeuvres se trouvent dans le centre-ville historique et le quartier chic de Xoximilco, voué à l’Airbnb pour touristes étrangers – jusqu’aux fresques fleuries et raffinées, avec les signatures de Auriestome, Antoniotos, Rodrigo Leon et Edda Hermon pour rOdleo79, et même d’un artiste français César Malfi. Celles qui suivent sont situées dans un quartier plus populaire, accroché aux flancs du Cerro del Fortin en direction d’Etla, avec notamment des compositions au graphisme tranchant et affirmées de Kompazuchil Studio et un marqueur Coyote.

Lire la suite
Publié dans Street Art | Tagué , , | Laisser un commentaire

Oaxaca street art, été 2021 – 1

Depuis début 2021, la ville de Oaxaca est progressivement revenue à ses occupations habituelles : le tourisme national et international, la production artisanale de qualité, les commerces, les loisirs et la nuit, l’administration. Les écoles vont finalement rester fermées jusqu’à la fin de l’année, ce qui ampute une part importante du retour à “la vie normale”. La Culture est toujours un peu en panne, surtout face au redécolage de l’industrie touristique. La fermeture qu’on espère temporaire du MACO et la disparition de la Casa de Cultura ne sont pas des bons signes dans l’époque actuelle du néolibéralisme et de l’invidiualisme débridé, du tout fric.

Lire la suite
Publié dans Street Art | Tagué , , | Laisser un commentaire