Archives mensuelles : octobre 2022

Une goutte de mezcal…

… pour la Vie, pour l’Amour, pour la Mort.

Évaluez ceci :

Publié dans Déambulations poétiques, Flâneries ondulatoires, Street Art | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Oaxaca street art 2022 (3)

Deuxième partie de : Tu es belle et large, Amérique du Nord Extrait de El canto general, chapitre 9 « Que s’éveille le bûcheron » de Pablo Neruda, poète, écrivain, diplomate, homme politique et penseur chilien. IV Mais si tu armes tes … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Déambulations poétiques, La réalité recomposée, Street Art | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Oaxaca street art – été 2022 (2)

Comme promis dans Oaxaca street art – été 2022 (1), voici la première partie de : Tu es belle et large, Amérique du Nord Extrait de El canto general, chapitre 9 « Que s’éveille le bûcheron » de Pablo Neruda, poète, écrivain, diplomate, … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Déambulations poétiques, La réalité recomposée, Street Art | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le Global Mirage

« À sa naissance, l’homme est doux et faibleà sa mort, il est dur et tout raide. Les dix milles êtres, plantes et arbrespendant leur vie, sont tendres et vulnérablesà leur mort, ils sont secs et recroquevillés. Car ce qui … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Comment peut on être mexicain | Tagué , , | 5 commentaires